Petits conseils sur... 

jardinier.jpg
tomates.jpg

La culture des tomates

  • Récupérez vos plants deux semaines avant de les mettre en terre. Vous pourrez ainsi les acclimater progressivement aux températures extérieures, et les rentrer à l'abri en cas de gel ou d'intempéries. Ils seront ainsi plus résistants.

  • Lors de la plantation, enfoncez la tige dans la terre jusqu'aux premières feuilles. De nouvelles racines se développeront alors, et le plant sera plus solide.

  • Mettez une poignée de feuilles d' ortie dans chaque trou de plantation (recouvrez d' une couche de terre afin que les racines des plants ne soient pas directement au contact de l'ortie). En se décomposant, l'ortie nourrira directement les plants et les rendra plus résistants face aux maladies.

  • Arrosez les plants à la plantation, puis plus du tout jusqu'à ce qu'ils commencent à se flétrir légèrement. Privés d' eau, ils seront forcés de fabriquer de plus grandes racines et seront aussi plus solides et beaucoup plus résistants à la sècheresse !

  • Et surtout...Paillez juste après la plantation! Broyat de bois, paille, tontes de gazon (en fine couche), foin, ortie...Cela nourrira vos plants et préservera 

salades.jpg

La culture des salades

  • Lors de la plantation, n' enterrez pas le collet (le plant doit flotter dans le vent).

  • Arroser régulièrement pour éviter la montée en graines prématurée de la salade.

  • La récolte des salades se fait 4 à 7 semaines après la plantation. Pensez à échelonner les plantations pour échelonner les récoltes! Possibilité de commander des plants pour les mois de Mai, Juin, Juillet et Août.

  • Pensez aux associations de cultures ! Plantez par exemple vos salades entre les choux , vous les récolterez avant que vos choux ne leur fassent trop d' ombre, et vous gagnerez de la place (et du temps de desherbage !).

images.jpg

Le paillage

  • Avec la sécheresse  récurrente de ces dernières années en été, le paillage devient vraiment un élément indispensable au jardin, pour retenir l'humidité du sol et limiter l'évaporation.

  • Il convient d'utiliser plusieurs types de paillage (paille, feuilles, tonte de gazon, copeaux...).
  • Couvrir le sol en hiver est primordial pour limiter l'érosion et protéger la terre. Il convient par contre de retirer le paillage au printemps, pour permettre au sol de se réchauffer et éliminer les œufs de limaces et autres ravageurs.
phace-cc-81lie-1.jpg

Les fleurs du jardin

  • Les fleurs sont indispensables dans le potager. En dehors de l'aspect esthétique, elles attirent les pollinisateurs vers les plants de légumes, qui ont bien souvent besoin d'eux pour fructifier! La courgette par exemple ne peut pas donner de fruit sans abeille. On observe souvent des petites courgettes qui "avortent" et finissent par tomber, faute de pollinisation.

  • La Phacélie (voir photo) est un véritable "attire-abeilles". Semez en plusieurs fois au cours de la saison, afin de vous assurer la visite de ces précieuses auxiliaires.

  • L'important comme toujours est d'opter pour la diversité. Semez et plantez plusieurs types de fleurs, fleurissants à des moments différents. Annuelles ou vivaces, elles se plairont au milieu de vos légumes, au bord des allées, ou en bout de planche.

aromatiques.jpg

Les aromatiques

  • Les plantes aromatiques sont toutes décoratives. Elles peuvent trouver leur place en dehors du potager, mais il faut alors leur réserver un endroit sec et ensoleillé, par exemple dans une bordure ou une rocaille.

  • Ne donnez qu'une légère fumure à vos aromatiques; un sol trop riche nuit à la finesse de leur arôme. 

20150320a.jpg

La rotation des cultures

  • Pratiquer la rotation des cultures est primordial pour la réussite d'un jardin potager. En effet, en installant les légumes toujours au même endroit, on facilite la tâche aux ravageurs et aux maladies. De plus, les légumes ont chacun leur besoins propres en nutriments du sol: les laisser à la même place une année sur l'autre contribue à appauvrir la terre et donc à avoir des cultures de moins en moins belles.

  • Faites un plan de votre jardin sur papier et planifiez vos cultures à l'avance (type de légumes, dates de semis ou de repiquage...) Cela vous permettra de pouvoir vous organiser à l'avance sur les tâches à effectuer, et de savoir à quel endroit vous avez déjà fait pousser vos légume

  • Vous pouvez diviser vos légumes en quatre catégories (feuilles, fleurs, racines et fruit) et imaginer une rotation sur 4 ans dans votre jardin.